CBD : contre indications et effets secondaires

Le CBD ou cannabidiol est un cannabinoïde présent dans la fleur de cannabis et dans le chanvre industriel. Il est devenu très largement utilisé et consommé, notamment dans le milieu de la cosmétologie. Qu’en est-il du CBD et de ses contre-indications? On retrouve de nombreux médicaments stéroïdiens et non stéroïdiens (anti-inflammatoires, analgésiques, anticoagulants..) ainsi que des produits cosmétiques à base de chanvre pour le corps et le visage : crèmes, huiles, lotions, sérums… Des produits plébiscités pour leurs nombreuses vertus : hydratantes et apaisantes pour les produits de beauté. Si il faut savoir une chose c’est que le CBD est sans aucun danger pour l’homme et pour les animaux.  

Cosmétiques : quelles sont les contre-indications du CBD ? 

Les femmes enceintes et les femmes allaitantes doivent prendre leurs précautions en ayant recours à la consommation de produits à base de chanvre. Un avis médical est conseillé aussi bien pour la santé de la future mère que pour la santé de l’enfant pour éviter des effets indésirables puisque les études concernant le passage de cette substance active dans le lait maternel restent encore peu nombreuses. Il faut faire également preuve de vigilance lorsque l’on est sujet à des problèmes artériels ou si des antécédents familiaux démontrent une insuffisance cardiaque. En effet, il existe à ce sujet une contre-indication CBD formelle, en particulier à doses élevées notamment pour les personnes souffrant de problèmes cardiaques. Hormis dans ce cas-là, il n’y a pas de risques significatifs à utiliser des cosmétiques fabriqués à base de CBD. D’autant plus qu’il n’est pas présent en très grande quantité dans les produits cosmétiques : crèmes, lotions, sérums, huiles.. Ainsi, dans le cadre de l’utilisation du CBD dans des cosmétiques, les doses ne sont pas si importantes pour que leur usage soit contre-indiqué. De manière générale, les produits à base de CBD vendus légalement en France sont faiblement dosés et d’autant plus les produits cosmétiques. Toutefois, dans le cas de personnes allergiques au pollen de l’espèce botanique Cannabis Sativa L, il existe une contre-indication absolue qu’il est nécessaire de respecter. 

Existe-t-il des effets secondaires à l’utilisation de CBD dans les cosmétiques ? 

Le CBD que l’on retrouve dans de nombreux produits cosmétiques peut provoquer des effets secondaires. Rassurez-vous, il n’y a aucun danger à utiliser des produits cosmétiques à base de chanvre. Premièrement, le dosage présent dans les cosmétiques est faible pour provoquer des effets secondaires puissants et deuxièmement même en cas de surdosage, le CBD n’est pas létal. Tout au plus, il peut provoquer des vertiges et de la somnolence. D’ailleurs ce dernier est un effet recherché lorsqu’on utilise de l’huile de chanvre notamment, chez les personnes souffrant du trouble du sommeil. À faible dose, il peut être une source de relaxation importante. Mais à hautes doses, il peut aussi favoriser la somnolence. Il vaut mieux donc réserver l’utilisation de l’huile CBD au soir pour favoriser le sommeil et l’endormissement. De manière générale, il est préférable de débuter la consommation de produits à base de chanvre avec des petites doses avant de tester progressivement un dosage plus élevé pour éviter des effets non souhaités et pour que le corps s’habitue au produit à base de CBD. D’autres effets secondaires peuvent apparaître après l’utilisation de produits cosmétiques : une sensation de bouche sèche, des troubles digestifs, des étourdissements, des nausées…

Qu’en est-il des utilisations médicamenteuses du CBD ?

Le CBD peut soulager de nombreux maux qu’il soit d’ordre gastrique ou digestif (estomac), hépatique… Plutôt que d’avoir recours à l’automédication pour soigner une fièvre, une gastro, des maux de tête, insuffisance rénale, intestinale.. il est préférable de demander conseil à son pharmacien ou son docteur dans le cadre d’une prescription médicale. Ce dernier pourra vous prescrire des comprimés à base de CBD à prendre par voie orale ou en injection en respectant la posologie donnée pour éviter toute toxicité ou une réaction allergique. Le CBD peut donc remplacer d’une certaine façon certains médicaments comme l’ibuprofène, le paracétamol, corticoïdes, antalgiques, inhibiteurs ou des médicaments contre l’hypertension.

Laisser un commentaire

Univers en question