Choisir son système de chauffage : comment ?

Que ce soit pour installer un nouveau système de chauffage dans une nouvelle résidence ou pour en remplacer un ancien, les recommandations ci-après vous seront d’une grande utilité.

Nouvel achat ou rénovation ?

Que ce soit la première fois que vous faites installer un système de chauffage dans un bâtiment neuf ou que vous remplacez un ancien système peu performant pour augmenter votre confort thermique, les conseils d’un professionnel sont bénéfiques. Vous devez également tenir compte des équipements qui seront utilisés dans le cadre de votre projet : une inspection de la maison et de l’état des pièces de vie, la présentation des modes de chauffage potentiels en fonction de l’énergie disponible, l’incorporation d’énergie renouvelable, la régulation et la télécommande, etc. Sans l’avis pertinent du professionnel, il est possible que le type de chauffage ne soit pas adapté à l’habitation, que les coûts soient excessifs et que les consommateurs soient insatisfaits.

Les technologies

Peu de consommateurs sont en mesure de faire un choix face à la diversité de choix possibles sur le marché. A part les coûts qui sont naturellement déterminés par le budget, chacune de ces technologies a un mode de fonctionnement différent et un domaine d’application différent. Différents types d’appareils ont des avantages et des inconvénients différents.

Lors du choix d’un nouveau système de chauffage ou d’eau chaude sanitaire, les options les plus modernes seront privilégiées – notamment, les pompes à chaleur (PAC) air/air ou air/eau peuvent remplacer le chauffage au fioul par exemple, mais aussi les modèles géothermiques si la situation le permet.

Les énergies renouvelables

Les énergies renouvelables ont un rôle important dans le cadre de la transition énergétique. D’autres technologies écologiques, telles que les granulés de bois pour le chauffage, les capteurs solaires pour la production d’électricité ou les panneaux photovoltaïques pour la production d’électricité, présentent autant un avantage financier. Ils dépendent de sources d’énergie renouvelables et peu coûteuses, différentes du gaz ou du pétrole. Lors du choix d’un nouveau système de chauffage, il faut toujours se demander s’il est possible ou non d’y intégrer des énergies renouvelables !

Les économies possibles

Le choix d’un nouveau système de chauffage doit aussi s’inscrire dans la durée. Plusieurs propriétaires choisissent des panneaux solaires parce qu’ils veulent être plus respectueux de l’environnement, mais aussi pour économiser de l’argent à long terme. Il est crucial que l’avis du professionnel en tienne compte. Beaucoup de gens ne réalisent pas qu’un système avec un coût plus élevé au départ est plus rentable au fil du temps.

Les subventions disponibles

De plus, les incitations financières et les avantages fiscaux ont aussi leur importance. Depuis plusieurs années, le gouvernement finance le remplacement des anciennes chaudières par des chaudières performantes à condensation (évaporation). Il en va de même pour les chaudières biomasse, les capteurs solaires (thermiques et photovoltaïques), les pompes à chaleur ou les systèmes hybrides. Les architectes expérimentés doivent avoir une compréhension de base des principales ressources financières et être en mesure d’aider leurs clients.

Par ailleurs, sachez que le comptoir des énergies peut vous fournir tous les systèmes de chauffage existants, jetez-y un coup d’œil et faites votre choix.

Laisser un commentaire

Univers en question