Comment organiser des funérailles d’une proche pour les musulmans ?

Quand vient le décès d’un proche, l’organisation d’obsèques apporte des tracas complémentaires à la famille.On doit se poser plusieurs questions concernant l’entreprise de pompes funèbres, le coût des entreprises de pompes funèbres, quels sont les démarches administratives… Il y a encore tant de choses à prendre en compte. C’est pour cette raison que nous allons vous apporter notre aide à travers cet article.

 

Le choix des entreprises funèbres

 

Les familles en deuils sont déstabilisées et trouvent le plus souvent une écoute privilégiée dans les entreprises de pompes funèbres. Cependant, à ce moment on peut être vraiment fragile au point de devenir une proie facile pour les arnaqueurs. Ainsi, afin d’éviter toute forme d’abus, le législateur a prévu un encadrement de prestation funéraire, surtout une information précise afin que les proches restent les décideurs.

Tout d’abord, il faut se rappeler que les communes peuvent proposer des services de pompe funèbre.Cependant, on peut faire soi-même les préparations et l’organisation, mais cela va être un peu difficile. Surtout pour les musulmans qui doivent suivre beaucoup de rituels. En plus de cela, il est nécessaire de rapatrier le corps dans le pays d’origine. Les démarches sont pénibles. C’est pour cela qu’il est mieux de faire appel aux services spéciaux de pompe funebre musulmane 77.

 

Le délai d’inhumation

 

Dans les pays islamiques, il faut que l’inhumation ait lieu dans 1 jour après le décès : si le décès a eu lieu le matin, alors, il doit se dérouler avant le coucher du soleil, si le décès a eu lieu dans la soirée, alors il doit se dérouler le lendemain matin.Le jour de l’inhumation, il faut que les homes se joignent au cortège. En effet, les musulmans n’arrangent pas de veillée funéraire, l’enterrement reste aussi simpliste et sobre.

En France, les détails de l’inhumation seront un peu plus longs à cause des démarches administratives à suivre. C’est aussi le même cas pour le rapatriement du corps, car il dépend des vols. Cependant, dans les funérailles se déroulent en France, il faut qu’elles s’effectuent dans un carré musulman. Pour des raisons d’ordre sanitaire, les cercueils sont obligatoires. Pour préparer les dossiers, on peut faire appel à une pompe funebre musulmane 77.

 

Comment s’habiller pour l’enterrement ?

 

Il est indispensable à savoir que la crémation, le don d’organes, la thanatopraxie ne sont pas permis dans les rites d’obsèques musulmans. Il y a même un verset du Coran qui précise qu’on ne doit faire aucune atteinte à l’œuvre de Dieu.

Les femmes ne sont pas les bienvenues dans les cimetières pour le jour de l’enterrement. C’est pour des causes protectrices, parce qu’elles sont plus émotives.Toutefois, d’après les traditions, les femmes doivent rester en retrait le temps qu’on met le corps en terre. Elles ne peuvent venir se recueillir que lorsque le cercueil est recouvert. La Pompe funebre musulmane 77 peut assister la famille et prendre part à toutes les démarches durant la cérémonie.

En ce qui concerne les fleurs, on ne doit pas en offrir, mais les prières restent le plus importantes.

Sur les tenues vestimentaires, on n’exige aucune recommandation particulière, on doit tout simplement s’habiller de manière discrète et sobre.

 

Le rituel de la toilette

 

Après la mort, le défunt doit être préparé pour aller dans sa nouvelle vie. Ses yeux doivent être bien fermés, sa mâchoire doit aussi être maintenue ferme. Pour la religion musulmane, on considère le corps du défunt comme impur, ainsi, on doit faire des soins de purification. De ce fait, la toilette purificatrice doit se faire de façon vraiment minutieuse. Après qu’on ait placé le corps, la tête se tournant vers la Mecque, on doit le laver trois fois, l’essuyer et l’envelopper dans des tissus blancs de nombre impair (il faut mettre en général 3 pièces d’étoffe blanche qu’on n’a pas cousue).On place le long du corps, les membres supérieures, et les paumes doivent être tournées vers le haut, croisé sur la poitrine. 4 individus du même sexe doivent faire la toilette, mais le veuf ou la veuve peut réaliser la toilette de son partenaire. Les services de pompe funebre musulmane 77 peuvent assister la famille durant cette pratique.

 

La mise à terre du corps

 

Pour le transport du corps depuis son domicile jusqu’au cimetière, 4 hommes doit soulever la civière sur laquelle on placer le défunt recouvert de drap blanc. Il faut faire sortir le défunt la tête en premier et les assistants doivent réciter la Shahada sans fin : « Il n’y a de Dieu que Dieu et Muhammad est son prophète ». Tout ce qui croise le cortège doit s’y joindre pour l’accompagner jusqu’au cimetière. Quand on arrive au cimetière, le cercueil ou la civière sera être posé près de la tombe. Il faut que le défunt soit couché en s’inclinant légèrement sur le côté droit quand on fait la mise en bière. Il faut que son visage soit placé face à l’axe de La Mecque (si l’inhumation est à Paris, alors, on doit le tourner vers le sud-est de la France). Pour cela aussi, les pompe funebre musulmane 77 peuvent s’en occuper.

 

Les prières musulmanes

 

Durant les obsèques, l’Imam formule la « prière des morts », dans lequel le on glorifie Allâh à haute voix. C’est une courte prière que l’on récite sans prosternation ni génuflexion. Ainsi, l’assistance reste debout, on peut faire la prière à la mosquée ou au funérarium.La prière comprend 4 tekbir dont des glorifications d’Allâh à haute voix. On récite aussi la Fatiha ou la première sourate du Coran.

Après que l’Imam ait récité le second tekbir, il faut réciter la prière du Prophète. Il y a aussi une prière pour l’âme du défunt puisse se reposer en paix. Alors, le visage du défunt est découvert tandis que l’assistance sera invitée après la prière. Ce sont deux jeunes homes qui vont descendre dans la tombe pour y placer le défunt (suivant le côté droit avec le visage qui est tourné vers la Ka’aba). En général, on fait l’inhumation en pleine terre quand on est dans les pays musulmans, mais ce n’est pas le cas dans la France.

Laisser un commentaire

Univers en question