Gazon synthétique : quelles caractéristiques comparer pour bien choisir ?

Envie de recouvrir votre jardin, votre balcon ou votre terrasse, la pelouse artificielle est une excellente solution. Elle imite à merveille un gazon naturel et pourtant elle n’a pas besoin d’entretien. Mais pour en profiter pleinement pendant longtemps, il convient de bien choisir le modèle le plus adapté pour vos besoins. Pour vous aider, voici les caractéristiques des faux gazons.

Les singularités des brins d’herbe

C’est sans aucun doute l’élément majeur qui constitue un gazon synthétique. Découvrez leurs particularités :

Les matières : les brins d’herbe sont principalement conçus à partir de polymères qui ont une sorte de plastique. La matière la plus prisée des consommateurs est sans aucun doute le polyéthylène, car elle donne des fibres souples et douces. Si vous recherchez la matière qui offre un bon rapport qualité-prix, optez pour le polypropylène. Et si vous pouvez vous permettre en matière de budget, le polyamide est un excellent choix. Cette matière donne des pelouses artificielles luxuriantes.

Les formes : les brins d’herbe sont disponibles en formes variées pour ressembler le plus possible aux herbes naturelles : plat, en forme de C, V et W et avec nervure centrale. S’il s’agit de brins d’herbe à mémoire de forme, cela signifie que les brins d’herbe ont la capacité de se redresser même après un grand trafic.

Le poids (mesuré en décitex ou Dtex) : plus celui-ci est élevé, plus les brins d’herbe sont de qualité supérieure.

La hauteur : les brins d’herbe sont hauts de 6 mm à 50 mm. Votre choix dépendra de la partie que vous prévoyez de recouvrir et du rendu que vous souhaitez avoir.

Le nombre au mètre carré : C’est de 346 000 à 534 000 brins/m². Plus les brins d’herbe sont nombreux, plus le gazon est touffu. Toutefois, il est bon de souligner qu’une pelouse trop luxuriante ne donne pas un résultat naturel.

La couleur : évitez à tout prix les brins d’herbe brillants qui font moins naturels et qui se chauffent au contact du soleil. Préférez les modèles aux couleurs plus nuancées pour un rendu plus réaliste. Les pelouses synthétiques haut de gamme ont en effet des tons de vert et quelques jaunes pour vraiment ressembler aux pelouses naturelles.

Les autres spécificités du gazon synthétique

Gazon avec ou sans remplissage : sachez que les derniers modèles de faux gazons sont sans remplissage de silice ou de sable.

L’évacuation d’eau : les pelouses artificielles sont élaborées avec un système de drainage. Le dos du support est constitué de trous faiblement espacés pour faciliter l’écoulement de l’eau. À chaque modèle, sa capacité d’évacuation d’eau. Le meilleur choix est sans aucun doute celui qui peut évacuer au moins une soixantaine de litres d’eau par mètre carré et par minute.

La résistance au chlore : si vous souhaitez poser des faux gazons en bordure de votre piscine, le modèle ayant bénéficié d’un traitement anti-chlore est idéal.

La résistance à la chaleur et aux UV : pour éviter que les fibres se surchauffent et se décolorent pendant la période estivale, choisissez un gazon synthétique ayant la capacité d’absorber la chaleur et résistant aux UV.

La résistance à l’arrachement : un gazon synthétique digne de ce nom ne se détériore pas facilement même si vous marchez, courrez, et roulez dessus. Préférez donc le modèle solide, c’est-à-dire avec une résistance à l’arrachement en dessus de 45 Newton.

Laisser un commentaire

Univers en question