Principe et avantages de la défiscalisation immobilière

Mesure incitative mise en place par l’État, la défiscalisation immobilière pousse les particuliers à investir dans le secteur de l’immobilier. C’est un concept qui leur permet de bénéficier d’une réduction d’impôt sur une période déterminée pour l’investissement qu’ils ont réalisé. La défiscalisation est donc un système légal à partir duquel vous pouvez diminuer le montant de vos impôts selon un cadre défini clairement par la loi. De nombreux domaines liés à l’immobilier sont concernés par ce concept, comme l’achat d’un bien immobilier à des fins locatives et les travaux visant à améliorer l’habitat.

 

Qui peut mettre à profit un dispositif de défiscalisation immobilière ?

Dès l’instant où vous faites partie des particuliers imposables, vous pouvez mettre à profit un dispositif LMNP & défiscalisation immobilière dont le principe est basé sur un système de bonus fiscal. Lorsque vous engagerez divers travaux domestiques, comme la rénovation de votre logement, l’amélioration des énergies nouvelles et la mise en place d’une chaudière performante, vous pouvez bénéficier d’une réduction fiscale. En général, les contribuables défiscalisent dans le secteur immobilier. Ils font des investissements qui, en plus de leur garantir un revenu complémentaire, leur permettent de bénéficier d’une réduction fiscale. Sachez que vous avez la possibilité de réduire votre taux d’imposition en mettant à profit de nouvelles dispositions fiscales qui découlent de plusieurs solutions de défiscalisation. Pensez-y si vous avez à cœur de disposer d’un capital de retraite ainsi qu’un patrimoine pouvant vous assurer une sécurité financière. Quand vous effectuerez la revente de votre bien, vous aurez droit à une exonération sur la plus-value.

 

Quelques dispositifs de défiscalisation

Il existe plusieurs dispositifs qui vous permettent de faire de la défiscalisation. Et la loi Pinel fait partie des plus connus. Ce système est en vigueur depuis le 1er septembre 2014 après avoir succédé à la loi Duflot. La loi Pinel fait bénéficier d’une déduction d’impôts sur une partie du prix du bien en fonction de la durée de location du bien. À ce propos, la réduction d’impôt est de trois types. Avec la loi Pinel, une réduction d’impôt de 12 % est accordée pour une location de 6 ans. Une autre de 18 % est octroyée lorsque la location est signée pour 9 ans. Quant au troisième rabais fiscal, il est de 21 % et est accordé suite à une location de 12 ans. Pour bénéficier de la loi Pinel, vous devez louer votre bien neuf et non meublé. Aussi, il est indispensable que le logement en question se trouve dans une zone bien définie. En outre, sachez que les loyers sont encadrés et ne peuvent aller au-delà d’une certaine somme au mètre carré qui dépend de la zone de sa localisation.

Autre dispositif de défiscalisation non moins important est le statut LMNP (Loueur Meublé Non Professionnel). Pour en profiter, vous devez être un propriétaire bailleur qui touche au maximum 23 000 € par an, une somme qui ne doit pas représenter 50 % de votre revenu global. Dans le cadre du statut LMNP, l’avantage fiscal dépend du régime choisi. Il existe le régime micro-foncier qui donne droit à un abattement de 50 % sur les recettes fiscales. Il y a aussi le régime réel qui permet déduire les charges liées à l’achat du bien immobilier.

 

Laisser un commentaire