Pourquoi ai-je raté mon code de la route ?

permis

Dès que vous atteignez un certain âge, il est nécessaire, voire obligatoire, d’obtenir votre permis de conduire. Plus qu’un simple document, il vous permet de gagner en autonomie et de maîtriser les signalisations routières. Si vous avez passé votre examen de permis et que vous avez échoué, sachez que plusieurs raisons peuvent expliquer cet échec. Découvrez les raisons pour lesquelles vous avez raté votre code de la route.

Le stress

Comme à tout examen, celui du permis de conduire provoque un stress général au niveau de tous les candidats. En effet, c’est un état qui vous fait perdre vos moyens et qui vous déconcentre. Dans cet état, vous oublierez donc toutes les notions apprises.

Le stress est la cause principale des échecs lors d’un examen, car il affecte la mémoire et conduit à une perte d’efficacité du cerveau. C’est probablement l’une des premières raisons pour lesquelles vous avez raté votre code de la route. Quand vous êtes stressé, votre cœur bat plus rapidement et cela augmente la tension artérielle.

Qu’il soit aigu ou chronique, le stress est à éviter devant toutes les situations surtout lors d’un examen. Il impacte négativement toutes vos fonctions cognitives et vous vous embrouillerez dans vos raisonnements.

Un moniteur pas compétent

Il ne fait aucun doute que la réussite d’un candidat qui passe son code de la route dépend dans une certaine mesure de son moniteur. Si ce dernier n’est pas compétent et ne vous donne pas les explications nécessaires alors cela peut justifier votre échec.

Ainsi, vous pourriez rater votre code de la route, car vous n’avez pas reçu les cours adéquats. À titre d’exemple, si votre moniteur ne vous a pas enseigné la meilleure position des mains au volant ou les règles de circulation sur une autoroute, vous allez certainement échouer à votre examen. Si vous n’obtenez pas les points attribués à ces questions, alors il est évident que vous allez échouer.

Vous pourrez aussi rater votre examen du Code de la route parce que vous n’avez pas reçu les cours dans des conditions optimales. Cela peut être dû au fait que vous vous êtes inscrit dans une auto-école dont le taux de réussite est faible.

La procrastination

Si vous vous demandez pourquoi vous avez raté votre code de la route, sachez que la responsabilité peut aussi vous incomber. En effet, il se peut que vous ayez adopté des méthodes peu recommandées pour préparer votre examen.

L’une d’entre elles est la procrastination, une tendance qui consiste à toujours reporter au lendemain. Cela ne veut pas dire que vous êtes paresseux, mais que vous vous laissez distraire par tout et n’importe quoi. Ainsi, à chaque fois que vous devez réviser, vous vous adonnez à une tâche qui ne vous permet pas de mémoriser des notions importantes.

Dès lors, vous accumulez les cours et par ricochet vos lacunes augmenteront au fur et à mesure. Au moment où vous décidez de les combler, la date de l’examen sera certainement proche et les révisions de dernières minutes n’y changeront quasiment rien.

Par ailleurs, il faut souligner que la procrastination est une habitude qui vous fait douter de vous au fil du temps et vous perdrez certainement votre estime. C’est peut-être parce que vous n’avez pas eu confiance en vous que vous avez échoué votre examen.

Une surcharge d’activités

Quand vous décidez de passer l’examen du permis de conduire, soyez sûr que vous aurez du temps pour apprendre. Il se peut que vous ayez raté votre code de la route parce que vous supportez trop de charges à la fois. En effet, une surcharge d’activités consiste à vous occuper de vos études, de votre vie familiale, professionnelle, sociale avec les contraintes liées à chacune d’elles.

Si vous vous occupez de tout ça à la fois, vous n’aurez pratiquement pas le temps de réviser vos cours. Conséquence, vous ne serez pas prêt, le jour de l’examen. De plus, il faut souligner que le cerveau mérite de temps à autre des périodes de repos pour être plus productif. Cependant, avec surcharge d’activités, vous ne parviendrez pas à le faire. Dans de pareilles circonstances, il serait alors impossible de réussir votre examen.

Laisser un commentaire