Est-il temps de remplacer votre toiture en tuiles ?

Un toit en tuiles peut représenter un investissement important lorsqu’il est neuf. Bien sûr, les deux choses qui en font un investissement rentable sont la beauté et la longévité. L’aspect unique de la tuile est peut-être exactement ce dont votre maison a besoin. Et un nouveau toit en tuiles peut durer 50 ans ou plus. Mais au fil du temps, un toit en tuiles nécessite un entretien et des réparations. Et le jour viendra où il faudra le remplacer. Mais comment savoir quand ce sera le cas ? Eh bien, ici à Occitane Couverture nous avons quelques suggestions excellentes pour savoir comment dire s’il est temps de remplacer votre toit en tuiles.

Installation d’un toit en tuiles

Les toits en tuiles ne sont pas le type de toit le plus courant en Haute-Garonne. Cependant, si vous avez une maison de style méditerranéen ou si vous aimez simplement son aspect, rien ne vaut la tuile. Le type de tuile le plus courant aujourd’hui est la tuile en béton. Les tuiles en béton peuvent être fabriquées pour ressembler à presque tous les autres types de tuiles, y compris les tuiles classiques en argile et en terre cuite. Elles peuvent même être fabriquées pour imiter l’aspect d’autres matériaux, comme le bardeau de bois et l’ardoise. Les tuiles en terre cuite et en sable sont moins courantes et plus chères, mais vous pouvez encore les trouver sur certaines maisons.

Sous-couche

Les toits en tuiles sont censés être en pente pour permettre à l’eau de s’écouler rapidement. Toutefois, comme pour de nombreux toits, l’imperméabilisation commence avant la pose de la première tuile. Pour tout toit en tuiles, la sous-couche est un facteur important pour empêcher l’eau de s’écouler. La sous-couche est installée en commençant par le bord inférieur du toit. Une couche de sous-couche est d’abord posée sur le bord du toit. Ensuite, une autre couche est posée au-dessus et se chevauche. Ce schéma se poursuit le long du toit jusqu’au faîte. Lorsqu’elle est installée correctement, la sous-couche doit empêcher une grande quantité d’eau de pénétrer.

Lattes et solins

Après la pose de la sous-couche, une série de lattes sont fixées au toit. Les lattes sont de longues bandes de matériau, généralement en bois, qui soutiennent les tuiles et les soulèvent légèrement de la surface de la sous-couche. Cela permet une circulation de l’air et un meilleur drainage. En fait, l’installation de tuiles sur des lattes crée une poche d’air, ou barrière thermique, qui empêche la chaleur et le froid de pénétrer dans le toit. Cela peut se traduire par une réduction significative de la consommation d’énergie pour le contrôle de la température.

Les solins sont posés en même temps que les lattes, c’est-à-dire avant les tuiles. Les solins métalliques permettent de diriger l’eau loin des zones où elle pourrait s’accumuler ou pénétrer dans le toit. Les solins sont installés dans les vallées où deux pentes se rejoignent pour diriger l’eau qui s’accumule hors du toit. Ils sont également posés autour de toutes les pénétrations du toit, y compris les tuyaux, les évents, les lucarnes et les cheminées. Une cheminée peut également nécessiter un grillon. Il s’agit d’une pièce de solin striée qui empêche l’eau de s’accumuler derrière la cheminée et la dirige plutôt autour de celle-ci.

Une fois la sous-couche, les lattes et le solin installés, les tuiles peuvent être posées sur les lattes.

Quelle est la durée de vie d’une toiture en tuiles ?

La durée de vie d’un toit en tuiles peut être de 50 ans ou plus. Mais cela dépend en grande partie de l’environnement, du type de sous-couche utilisé et de l’entretien. En Haute-Garonne, nous recevons beaucoup de fortes pluies et de journées chaudes et humides. La protection contre l’humidité est donc particulièrement importante. La sous-couche, qui protège de l’humidité, joue un rôle particulièrement important dans la durée de vie d’un toit. Mais l’entretien est également un facteur important.

En général, il est important de garder votre toit en tuiles propre. Cela peut paraître surprenant, mais les fientes d’oiseaux sont l’une des pires choses pour un toit en tuiles. Les fientes d’oiseaux sont acides et rongent vos tuiles. Si vous remarquez que des oiseaux font leur nid sur votre toit, il est important de les chasser le plus rapidement possible avant qu’ils n’endommagent le toit. Si vous avez un problème d’oiseaux, ou si des oiseaux font déjà leur nid sur votre toit, vous devrez peut-être faire appel à un professionnel. Un spécialiste des oiseaux ou un professionnel de la lutte antiparasitaire peut retirer les oiseaux de votre toit en toute sécurité.

Les débris accumulés constituent une autre source importante de dommages pour un toit en tuiles. Les toits sont conçus pour diriger l’eau vers le bas et hors du toit aussi rapidement que possible. Les feuilles mortes, les branches d’arbres et autres débris empêchent l’eau de s’écouler du toit. En particulier s’ils s’accumulent dans les noues, les débris sur votre toit peuvent sérieusement limiter le drainage. Lorsque l’eau met trop de temps à s’écouler du toit ou commence à s’accumuler, les dégâts ne sont pas loin. L’eau qui s’accumule peut s’infiltrer à travers les tuiles et dans la sous-couche. N’oubliez pas qu’une bonne sous-couche est essentielle à la longévité d’un toit en tuiles. Mais plus vous pouvez empêcher l’eau de pénétrer dans la sous-couche, mieux c’est. Un toit maintenu propre et doté d’une bonne sous-couche peut durer 50 ans ou plus sans problème.

Signes indiquant que je dois remplacer mon toit

Même si une toiture en tuiles peut avoir une longue durée de vie, elle devra un jour être remplacée. Si les conditions ne sont pas optimales ou si le toit est mal entretenu, cela pourrait être bien plus tôt que 50 ans. Le point le plus faible de tout toit en tuiles est la sous-couche. Si les tuiles peuvent durer 50 ans ou plus, la sous-couche est moins résistante. La sous-couche est faite de fibres naturelles et rétrécit avec le temps. Si l’installateur d’origine n’a pas fait chevaucher suffisamment la sous-couche, des fentes peuvent apparaître à mesure qu’elle se rétracte. Même si la sous-couche a été installée correctement, elle peut, avec le temps, devenir cassante, sèche ou gondolée. Toutes ces choses le rendent moins efficace pour empêcher l’eau de pénétrer.

Un bon moyen de savoir si vous devez remplacer votre toit est de rechercher des signes de dégâts des eaux. Vérifiez tout avant-toit exposé. Regardez vers le haut et cherchez des signes de taches d’eau. Si l’eau pénètre sous les tuiles et la sous-couche, elle s’écoulera le long de votre toit jusqu’à l’avant-toit, où elle s’accumulera et fera pourrir le bois.

Toutefois, s’il y a des pénétrations dans le toit, comme des lucarnes, des cheminées et des évents, l’eau peut ne pas descendre jusqu’à l’avant-toit. 99 % de toutes les fuites de toit se situent autour des pénétrations de toit. Une bonne façon de vérifier ces fuites et d’autres que vous ne pouvez pas voir du sol est d’aller dans votre grenier. Si vous pouvez entrer dans votre grenier ou votre vide sanitaire, montez-y avec une lampe de poche et regardez le plafond. Vous regarderez la face inférieure de votre toit. Recherchez les taches et les signes de dégâts des eaux. S’il y a de la mousse ou un autre type d’isolation, cherchez des taches sombres qui pourraient indiquer un dégât des eaux.

Sécurité lors de travaux dans un grenier

La Haute-Garonne connaît des étés chauds et humides. S’il fait chaud dehors, il fera encore plus chaud et plus étouffant dans votre grenier. Même si vous pensez pouvoir supporter la chaleur, il est préférable d’attendre qu’elle se refroidisse un peu. Vous pourriez vous glisser dans un espace restreint du grenier, être submergé par la chaleur et vous évanouir. Si vous prévoyez de travailler dans un grenier chaud, prévenez quelqu’un que vous allez y monter et demandez-lui de venir vous voir après un certain temps.

Quand faire appel à des professionnels

Si vous remarquez des signes de dégâts des eaux, faites appel à un couvreur pour effectuer une inspection. Eagle Watch Roofing se fera un plaisir d’effectuer une inspection gratuite de votre toit. Même si vous ne constatez aucun dommage, faites inspecter votre toit en tuiles une fois tous les ans ou tous les deux ans. En repérant rapidement les tuiles endommagées, vous éviterez des dégâts plus importants. Il est également bon de faire nettoyer votre toit par un professionnel une fois par an. Cela permet d’éviter l’accumulation de débris qui pourraient endommager le toit. N’essayez pas de marcher vous-même sur un toit en tuiles, car cela pourrait endommager les tuiles. Contactez plutôt Eagle Watch Roofing et nous nous chargerons volontiers de votre toit pour qu’il ait toute sa durée de vie.

Laisser un commentaire

Univers en question