L’essentiel à connaitre sur la planche à découper poly

Quand on s’exerce dans le métier de bouche ou simplement amateur de l’art culinaire, pour trouver le plaisir de cuisiner, l’essentiel est de travailler avec des matériels complets. Cela est encore plus agréable si l’endroit est spacieux et qu’on dispose une équipe compétente surtout dans les restaurants. Pour les professionnels, ils sont très exigeants en matière de qualité concernant leur outils et ustensiles de cuisine. Il faut qu’ils perdurent des années et restent toujours fonctionnels comme à leur état initial. Parmi eux, le couteau tient la première place dès qu’il s’agit de préparer le repas. Cependant, un beau couteau tranchant ne suffit pas, une planche à découper doit l’accompagner, et celle en plastique est la tendance du moment.

Les types de planche à découper en plastique

Sur le marché, on peut trouver différentes sortes de planches à découper, en bois, en verre, en plastique. Ces derniers temps, la planche à découper poly  devient très en vogue en poissonnerie, en boucherie, en fromagerie, et en cuisine bien sûr car elle est très pratique. Selon le code de règlement sanitaire, elle existe sous plusieurs couleurs afin d’éviter les risques de contaminations entres les aliments et surtout les mélanges cuits et crus. Il est donc important de connaitre quelle couleur correspond à quel aliment avant de l’acheter. Pour découper les fruits et légumes, le vert est recommandé. Si vous aimez les poissons, prenez la couleur bleue. Pour les viandes cuites, choisissez le marron, et le rouge pour les viandes crues. Quant aux viandes blanches crues tels que les volailles, le jaune est indiqué. Les produits de boulangerie et les dérivés laitiers sont à couper sur une planche blanche. Il y a aussi le noir qui n’est pas destiné pour les nourritures, mais peut être utilisé comme support de vitrines.

Quelle qualité de planche en plastique choisir

Vous pouvez vous procurer de la planche à découper poly soit dans les magasins physiques ou sur les boutiques en ligne. On peut y trouver tellement d’échantillon, mais comme indication le rapport qualité prix doit être pris en compte. Toutefois il se pourrait qu’on se trompe devant l’innombrable types de plastiques exposés. Pour avoir la bonne qualité, on vous suggère de prendre celle faite avec le polyéthylène haute densité. Elle est très résistante à des variations de température, de la plus froide à -50°C jusqu’à +110°C, et aux divers produits nettoyants. Elle ne présente donc aucun risque toxique pour la santé. En plus elle supporte les aliments acides. Sa rigidité et la présence d’une face antidérapante lui confère sa grande supériorité et une sécurité assuré pour l’utilisateur. Il y a aussi la planche fait avec le polychlorure de vinyle, elle est aussi résistante et parfois souple, peut passer facilement au lave-vaisselle. Leur épaisseur peut aller de 2 à 10 cm, et leur longueur varie entre 20 cm à 200 cm. L’entretien de la planche doit être rigoureux si on veut qu’elle perdure.

Le nettoyage de la planche à découper en plastique

Pour éviter la prolifération des micro-organismes nuisibles sur la surface de la planche à découper poly, un lavage régulier à grande eau ou au lave-vaisselle avec eau chaude doit être appliqué. Quand la planche est tachée après quelques mois d’usage, diverses astuces peuvent se faire pour l’enlever. On mélange une cuillère à soupe de détergent à vaisselle, quatre cuillères à soupe de bicarbonate de soude, et deux cuillères à soupe de peroxyde d’hydrogène. On obtient une pâte, qu’on étale sur la planche durant des heures. Après on rince avec de l’eau et du dégraissent, et on la laisse sécher. Cependant, l’eau oxygénée peut s’utiliser seule en vaporisant sur la partie jusqu’à ce qu’elle disparaisse, puis rincer et sécher pour désinfecter. On peut frotter aussi les taches avec de l’éponge imbibé de citron, ou du vinaigre blanc pour ôter les odeurs gênantes.

Laisser un commentaire

Univers en question