Devenir chauffeur VTC : les étapes à suivre

formation vtc

Le métier de chauffeur VTC vous intéresse ? Sachez que vous pouvez y accéder à condition de respecter tous les critères imposés par la préfecture. En effet, le métier de VTC est réglementé et vous devez vous conformer à la loi pour pouvoir y accéder. Voici tout ce que vous devez savoir si vous voulez exercer cette profession.

Les prérequis

Pour devenir chauffeur VTC, vous devez disposer d’un permis de catégorie B depuis au moins 3 ans. Si vous répondez à ce critère, cela signifie que vous avez une bonne expérience en conduite automobile. Cette expérience est obligatoire si vous voulez exercer en tant que chauffeur VTC, car vous allez exercer dans le transport. Vous allez transporter des personnes et vous devez être en mesure de répondre à leurs attentes notamment au niveau de votre style de conduite. Certains clients adorent rouler vite tandis que d’autres apprécient la conduite élégante. En tant que conducteur expérimenté. Vous devez être en mesure de satisfaire chaque type de client.

Outre le permis B, vous devez également disposer d’un certificat de prévention et secours civiques de niveau 1. Vous devez disposer de ce certificat depuis au moins 2 ans pour qu’il soit validé par la préfecture. Par ailleurs, vous devez passer une visite médicale et disposer d’une carte VTC.

La formation à suivre

Si vous voulez devenir chauffeur VTC, vous devez disposer d’une carte VTC. Cette carte, vous l’obtiendrez uniquement après avoir réussi l’examen VTC. Cet examen est disponible en plusieurs sessions par an ce qui vous laisse le temps de bien vous préparer. Si vous ne voulez pas refaire plusieurs fois l’examen, suivez une formation VTC auprès d’un centre de formation agréé. Vous y obtiendrez le bagage nécessaire pour réussir votre examen haut la main. Sachez également que même après l’obtention de votre carte VTC, vous devez également suivre une formation continue auprès du même centre. Vous gagnerez alors à bien sélectionner le centre VTC où vous allez suivre une formation.

La demande de carte VTC

Après avoir réussi l’examen VTC, vous devez faire la demande de votre carte VTC auprès de la préfecture. Il s’agit de votre laissez-passer pour la profession. Vous ne pourrez pas exercer à défaut de cette carte. La délivrance de ce document prend quelques mois. Durant ce temps, vous pourrez vous préparer à votre accès à la profession. Ainsi, une fois la carte en main, vous pourrez immédiatement commencer à travailler.

Le choix de la structure juridique

Une fois que vous obteniez votre carte VTC, vous pouvez commencer à travailler. Vous avez alors à choisir entre exercer en tant qu’autoentrepreneur ou ouvrir une entreprise VTC. Dans les deux cas, vous devez sélectionner le statut juridique adéquat. Le but ici est d’exercer dans le total respect de la législation en vigueur. Que vous optiez pour le statut d’auto entrepreneur ou que vous choisissiez de créer une SASU, vous devez vous informer auprès des autorités compétentes. Vous pourrez également choisir de devenir salarié en attendant de réunir les fonds nécessaires pour voler de vos propres ailes.

Laisser un commentaire