L’emphysème pulmonaire : une maladie incurable

L’emphysème pulmonaire touche près de 3,5 millions de Français. Cette maladie est surtout fréquente chez les adultes de 45 ans, et est très accentuée pour les personnes âgées entre 65 et 84 ans. Quelles sont les causes de cette maladie et comment la traiter ?

Les causes et les symptômes de l’emphysème pulmonaire

L’emphysème peut faire partie d’une maladie pulmonaire appelée Bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO). C’est une maladie chronique évolutive des poumons, causée principalement par le tabagisme actif et passif ainsi que l’exposition à la pollution atmosphérique.

Elle se manifeste par des signes cliniques non spécifiques tels que les toux chroniques, les expectorations et les essoufflements (dyspnée). Ces symptômes sont souvent sous-estimés par les patients. Ils apparaissent progressivement, de façon insidieuse, et s’aggravent avec le temps en augmentant la dyspnée. Certaines activités quotidiennes deviennent de plus en plus difficiles à réaliser et l’activité physique décroît, parfois, de façon très importante.

Le traitement de l’emphysème pulmonaire

La BPCO peut être guérie, mais sa prise en charge ralentit son évolution et peut même inverser certains symptômes. Dans certains cas cette prise en charge peut coûter une fortune. Alors,quand vous arrivez à l’âge à risque, il serait mieux d’adopter une mutuelle pour senior qui vous aidera à supporter les frais.

Le traitement d’une BPCO est multidisciplinaire :

  • L’arrêt progressive et/ou définitive du tabac
  • Les antibiotiques dans le cas d’une infection
  • Les bronchodilatateurs
  • Les corticostéroïdes
  • L’exercice physiques
  • Une opération aux poumons, ou une transplantation pulmonaire
  • Les vaccinations contre la grippe et la pneumonie

Quant à la prévention, voici quelques petits conseils qui pourraient vous aider à protéger vos poumons en cas d’emphysème :

  • Faite un contrôle régulier auprès d’un pneumologue
  • Protégez-vous autant que possible contre la pollution atmosphérique
  • Faites de l’exercice
  • Utilisez un climatiseur comportant un filtre et un régulateur d’humidité
  • Prévenez les « déclencheurs » d’allergies susceptibles d’aggraver l’emphysème si l’asthme est présent
  • Évitez l’air froid qui provoque des spasmes au poumon
  • Dispensez-vous de fréquenter les endroits de hautes altitudes
  • L’avez-vous les mains et les dents fréquemment afin de parer aux infections.

Comment un régime d’assurance maladie peut vous protéger face aux coûts des soins médicaux ?

Lorsque vous avez une couverture, votre régime vous protège contre les frais médicaux élevés de trois manières différentes. Votre mutuelle peut vous proposer une réduction des coûts une fois que vous avez atteint votre franchise ; lorsque vos dépenses pour les services couverts ont atteint la franchise de votre régime ou encore le régime couvre une partie de vos frais médicaux. Cette offre varie d’un établissement à une autre, mais aussi du montant que vous avez payé pour votre prime d’assurance. C’est pourquoi il est judicieux de vous renseigner avant de souscrire à telle ou telle offre. Nous ne le répèterons jamais assez, la souscription à une mutuelle santé vous procure une tranquillité d’esprit importante et une protection contre des coûts médicaux très élevés.

Bref, lorsque vous adhérez à une mutuelle à la carte, il vous faut lister avec la mutuelle tous les risques de santé que vous pensez éventuellement rencontrer dans le futur, et inclure dans votre contrat l’ensemble des garanties correspondantes. Vous devez également veiller à renforcer le niveau de remboursement dans les domaines où vous avez déjà plus particulièrement des problèmes de santé. Ainsi, vous obtiendrez une couverture sur mesure, parfaitement adaptée à vos besoins.

Laisser un commentaire