Comment choisir son sonomètre ?

Le sonomètre, appelé également testeur de bruit, decibelmètre, testeur de décibels, mesureur de bruit, ou encore détecteur de bruit, est un instrument de mesure servant à mesurer l’environnement sonore. Il peut être utilisé non seulement par les professionnels, mais aussi par les particuliers. Vu qu’il se décline sous divers modèles, il peut parfois paraître difficile de s’y retrouver. Alors, comment bien choisir son sonomètre ?

À quoi sert un sonomètre ?

Le sonomètre trouve son utilité dans de diverses applications.  Pour les professionnels, ils s’en servent, par exemple, pour évaluer la pollution sonore d’une zone bien déterminée. Il leur permet également de vérifier les perturbations sonores et de contrôler la conformité du son aux normes. Parmi les secteurs qui en ont besoin, on peut citer le transport, les industries, les travaux publics, etc. Les discothèques, les bars et les établissements de loisir l’utilisent également pour assurer que le niveau de son qu’ils émettent ne viole pas les normes.

Pour les particuliers, le sonomètre leur permet de déterminer ou de mettre en évidence la pollution sonore d’un milieu. Il en a, par exemple, besoin pour évaluer les nuisances sonores d’un quartier dans lequel il envisage d’acheter un bien immobilier. Il est à préciser que la pollution sonore peut constituer une véritable source de stress et nuire à la qualité du sommeil des occupants de la maison. Si vous cherchez un sonomètre performant et d’une grande précision, cliquez ici.

Comment choisir son sonomètre ?

Les besoins en termes d’usage d’un sonomètre peuvent être différents, que l’on soit un professionnel ou un particulier. D’où l’importance de bien le choisir convenablement. Alors, pour réussir votre choix, voici quelques conseils :

  • Sonomètre analogique ou numérique : le premier modèle donne les valeurs grâce à une aiguille mobile. Le second, quant à lui, est doté d’un cadran numérique, offrant des valeurs plus précises ;
  • Les dimensions du sonomètre : si vous vous déplacez souvent sur chantier, il est plus avantageux de miser sur un sonomètre de poche. Celui-ci est plus compact et plus léger ;
  • La précision du sonomètre, qui peut être différente d’un modèle à un autre. Pour un usage professionnel, les modèles dotés d’un microphone de classe 1 sont préconisés. Ils sont plus précis que les sonomètres de classe 2 ;
  • La plage de mesure : celle-ci est généralement de 30dB-130dB. Malgré cela, on trouve aujourd’hui des sonomètres dotés d’une plage de 0dB-130dB ou de 40dB-130dB ;
  • L’autonomie de la batterie, étant importante si vous optez pour un sonomètre portable ou mobile. Assurez-vous que l’appareil soit doté d’une pile de longue autonomie.

Quel est le prix d’un sonomètre ?

Les fabricants ne proposent pas les mêmes prix. Ainsi, le coût d’un sonomètre peut être différent d’une marque à un autre et d’un modèle à un autre. Il s’achète généralement entre 50 € et 1 800 €. Nombreux sont les paramètres qui déterminent ce prix, comme le type de l’appareil, ses caractéristiques, sa plage de fréquence, sa précision, l’existence ou non d’un système d’enregistrement, etc. Avant d’acheter un tel équipement, évaluez préalablement vos besoins. Cela permet de déterminer le modèle qui vous convient.

Laisser un commentaire

Univers en question